Port a Fondu - Biovallée

Localisation : Beaufort-en-Anjou (49)

Production : Maraîchage et fermentation de légumes

Fermier : Alexandre Belouzard (EARL BioVallée)

Surface : 5 hectares

Propriétaire : Passeurs de terres

Ensemble, achetons et préservons la ferme de Port a Fondu

Pour soutenir le projet, rendez-vous sur le site de la coopérative Passeurs de terres.

Une ferme maraîchère bio historique, reprise et préservée !

Stéphane Peltier a créé BioVallée sur le site de Port a Fondu en 1994. Pionnière de l’agriculture biologique sur le territoire, la ferme est reconnue pour sa transformation par
lactofermentation de certains légumes, avec son produit phare : le chou à choucroute.

Après 6 ans au sein de l’équipe salariée de BioVallée, Alexandre Belouzard a décidé de
reprendre l’activité. Le cédant et son prédécesseur, propriétaires d’une partie des
terres et des bâtiments, souhaitaient vendre leur foncier. Avec leur soutien, Alexandre fait appel à Passeurs de terres pour l’acquisition de 5 hectares de terres et du bâti.

visuel carte port a fondu
Photo Alexandre

Le parcours d’Alexandre

« Depuis le début de ma vie professionnelle, j’ai toujours eu le souhait de m’installer en maraîchage bio. J’ai eu l’occasion de travailler dans l’expérimentation avec des produits  phytosanitaires, mais je me suis très vite rendu compte que cela ne correspondait pas à mes aspirations : être au plus proche de la nature, tout en la préservant.

Mener une activité agricole, c’est avoir un impact direct sur la nature et sur l’environnement social proche. C’est pourquoi je fais le choix de reprendre la ferme pour devenir, à mon tour, un acteur du territoire en maintenant les pratiques responsables menées sur la ferme depuis 30 ans. »

Le projet agricole

Une quarantaine de légumes diversifiés sont produits toute l’année, et vendus sur les marchés angevins et en AMAP.

Alexandre souhaite aussi apporter sa propre patte au projet, à travers l'amélioration des conditions de travail, et en mettant en place des changement de pratiques agricoles. A terme, il souhaite s'associer avec Teddy Delaunait qui travaille déjà sur la ferme en tant que salarié.

Le parcours de Teddy

"Après une première vie professionnelle dans l'artisanat, j'ai souhaité me reconvertir, dans la vague d'une révolution agricole paysanne. J'ai à cœur de travailler avec Alexandre et l'équipe en place pour produire ensemble des légumes de qualité en valorisant l'environnement, la biodiversité, et notre autonomie dans la joie et le partage."

 

IMG-20240313-WA0003(1)
arbre-habitat_Port-a-Fondu_resize-compresse

Un projet qui relie l’humain et le vivant

« Ce qui me porte, avant tout, c’est la dimension humaine de ce projet. Cette ferme incarne un modèle fondé sur le lien social, entre collègues et avec les client·es.
J’ai la possibilité de leur proposer des produits sains et locaux tout en préservant la biodiversité sur mon lieu de production, le légume tenant une place importante dans l’alimentation.

L'acquisition collective du foncier a du sens pour moi qui suis soucieux de répondre à une transmission éthique. Les terres agricoles appartiennent à tout un chacun, elles peuvent et doivent être transmises aux générations futures. »