Aller au contenu

La Sicaudais

Localisation : Chaumes en Retz (44)

Production :Maraichage, éco-pâturage, céréales pour boulange paysanne

Surface : 13 hectares

Le contexte agricole Nantais

Le projet d'acquérir 13 hectares de terres agricoles sur la commune de Chaumes-en-Retz, en Loire-Atlantique (44) a été concrétisé en 2020. La Foncière Terre de Liens s'est portée acquéreur des terres grâce à une forte mobilisation citoyenne. Ces terres désormais louées à Pierre et Barthélémy Blanc (ferme de la Frérèche, 4 hectares) et à Renaud Bertrand (ferme des Champs libres, 9 hectares) via un bail rural environnemental.

Vente directe Frérèche Pierre et Barth

La ferme de la Frérèche

Pierre et Barthélémy sont frères. Après avoir travaillé dans le secteur associatif pour l’un et en tant que charpentier pour l’autre, ils se sont retrouvés autour d’un projet commun : produire de bons légumes dans un milieu naturel préservé. Ensemble, ils ont monté la ferme de la Frérèche à Chaumes en Retz. Ils commercialisent leurs légumes en vente directe (AMAP, points de vente directe). Ils ont également développé une activité d’éco-pâturage. Ils élèvent ainsi des moutons et quelques chèvres dont ils proposent les services à des entreprises, collectivités, écoles pour un entretien 100 % naturel de leurs espaces verts ! Soucieux de partager et de sensibiliser, ils ont fait de leur ferme un lieu ouvert avec l’EcoLab permettant de découvrir des alternatives concrètes dans une perspective de transition écologique.

La ferme des Champs Libres

Éducateur et professeur d’EPS, Renaud portait depuis plusieurs années un projet de retour à la terre. Après différents stages et formations, il a repris une activité de boulange paysanne pour créer la ferme des Champs Libres et son « fournil d’amour et de pain ». Installé sur le site de la Poitevinière à Chaumes en Retz, il cultive la majeure partie de ses céréales à La Sicaudais. Comme Pierre et Barth, Renaud accorde une place primordiale« au vivre et au faire ensemble ». La ferme des Champs Libres accueille ainsi de nombreux citoyens et consommateurs à l’occasion de chantiers participatifs, d’événements culturels, d’initiation à la boulange…

Boulange paysanne la sicaudais
Photo de la Sicaudais par Laurent Laniau
Crédit photo : Laurent LANIAU

Pierre et Barthélémy témoignent

"Nous sommes conscients que l’accès à la terre est un enjeu majeur pour amorcer la transition écologique. Travailler avec Terre de liens est tout à fait en ligne avec nos valeurs. Cela nous permet d’alléger nos investissements de départ, et de gagner en crédibilité auprès des partenaires institutionnels. C’est aussi une occasion d’impliquer les gens dans la création d’une nouvelle agriculture et de leur proposer une forme d’épargne solidaire porteuse de sens. " Pierre et Barthélémy.

Le témoignage de Renaud

"Rejoindre le mouvement Terre de Liens participe à une logique de développement raisonné de notre projet. C’est une opportunité économique et une responsabilité écologique. La micro ferme bio, créée en 2016 et le « Fournil d’Amour et de Pain » s’inscrivent aujourd’hui dans le paysage local. La qualité des farines et pains paysans, l’amitié de mes clients, les chantiers participatifs et autres moments collectifs ont largement contribué à ce rayonnement. Mais bénéficier de l’accompagnement, de l’expertise et des outils de Terre de Liens, partager nos expériences, repenser ensemble, avec d’autres paysans et citoyens, nos modèles agricoles, ajoute du sens à notre projet." Renaud.

Portrait Renaud la sicaudais