La Bouchère

Localisation : Bouaye (44)

Production : Elevage bovin (viande)

Surface : 2 hectares

Le contexte agricole Nantais

La demande en produits alimentaires issus de l’agriculture locale et biologique est particulièrement forte dans l’agglomération nantaise. Pourtant, comme dans de nombreuses zones urbaines ou périurbaines, les activités agricoles y sont de plus en plus rares et les friches s’y sont progressivement développées. Au sud-ouest de Nantes, des associations locales accompagnées par Nantes Métropole ont décidé d’agir pour changer la donne. En 2016, elles ont donc fait appel à Terre de Liens ! Aujourd'hui, les parcelles de la Bouchères sont désormais louées à la ferme des 9 journaux, ferme emblématique de l'agriculture au Sud de Nantes.

Membres de l'association AIRES
Membres de l'association AIRES

Les actions de l'association AIRES

Depuis sa création en 1997, l’association AIRES, soutenue par la ville de Bouguenais, œuvre avec deux objectifs : préserver et valoriser le patrimoine local ainsi que faciliter la gestion foncière pour maintenir une agriculture paysanne en zone périurbaine. Grâce à l’accord actif de 147 propriétaires, AIRES a impulsé et accompagné le regroupement de très nombreuses parcelles qui sont aujourd’hui gérées par plusieurs associations foncières agricoles (AFA). Cette gestion collective a déjà permis le défrichage et la remise en exploitation de plus d’une centaine d’hectares.

Redynamiser le territoire local

Au sein de l’une de ces associations, l’AFA des Ecobuts, une propriétaire adhérente souhaitait vendre sa parcelle. Tout naturellement, l’association AIRES s’est tournée vers Terre de Liens pour assurer la préservation des terres sur le long terme, conserver leur vocation agricole et garantir l’usage de pratiques respectueuses de l’homme et de l’environnement.

Défrichage des terres de la Bouchère
Défrichage des terres de la Bouchère
Les terres de la Bouchère après le défrichage
Les terres de la Bouchère après le défrichage

Les enjeux du projet d'acquisition

Pour Terre de Liens, il s’agissait d’un projet d'acquisition particulièrement pertinent. Il était depuis le début porté par des citoyens, tout en rassemblant associations locales, habitants et collectivités territoriales. Les terres étaient également situées en zone-périurbaine, sur un territoire où la préservation des terres agricoles sur le long terme est un enjeu très fort étant donné l’étalement urbain. Reconnue d’utilité publique, la Fondation Terre de Liens s'est donc portée acquéreuse de ces deux hectares après avoir lancé une collecte de dons, pour ce projet local et collectif !

Jean Corbineau, le Président de l’AFA des Ecobuts témoigne

« Nous avons déjà regroupé 20 hectares ! A ce jour, le défrichage a été réalisé grâce aux subventions de Nantes Métropole. Sur le secteur de la Bouchère, une adhérente de l’AFA souhaitait vendre sa parcelle. Nous recherchions de ce fait un acquéreur pour garantir l’unité de la zone remise en exploitation, d’où l’idée de solliciter Terre de Liens pour pérenniser la vocation agricole de cet espace. C’est pour nous la garantie de voir prospérer, sur nos terrains, une agriculture biologique et de proximité. »

Parcelle après le défrichage