Graslan

Localisation : Carquefou (44)

Production : Élevage bovin (vaches allaitantes)

Surface : 30 hectares

Une aventure guidée par des convictions

Josselin Guédas souhaitait devenir paysan depuis longtemps. Ses diverses expériences professionnelles et humaines et son envie d’agir concrètement pour la préservation de la biodiversité l’ont poussé à se lancer en 2017. Josselin est donc s'est donc installé sur la ferme la ferme de Graslan, située aux portes de Nantes, qui a été acquise en 2018 par la Foncière Terre de Liens. Les anciens propriétaires d’une partie de la ferme étaient soucieux de préserver les terres et de permettre leur conversion en agriculture biologique.

Graslan 1

Le témoignage de Josselin

"Vu mes convictions et mon parcours, évidement la ferme sera conduite en agriculture biologique, mais je souhaite la mener au-delà du cahier des charges AB : les 30 ha de terres boisées vont voir fleurir prairies naturelles, arbres champêtres et haies fruitières. Au milieu de cet écosystème, j’attends 1 400 poules pondeuses qui profiteront d’une vie au grand air…" Josselin.

Pas question d’aller « contre » la nature !

"Là ou d’autres assèchent les mares, les prairies humides de Graslan seront vues comme une opportunité : un petit troupeau de vaches Highlands et Nantaises (une race locale qui a failli s’éteindre, alors j’aimerais participer à sa sauvegarde) pâtureront dans ces zones. Leur déjection participeront au développement de la biodiversité. Les poules déménageront chaque année pour avoir une prairie de qualité à picorer. Elles entreront ainsi dans une grande rotation avec des céréales (13 ha qui les alimenteront) et des légumes plein-champs (6 ha). Cette rotation, inspirée des cycles naturels, sera la clé de voûte d’une agriculture diversifiée et respectueuse de l’environnement." Josselin.

Graslan 2
Graslan 3

De l'agriculture paysanne aux portes de Nantes

"La vente des produits de la ferme sera la plus locale possible, je désire créer un lien fort paysan-consommateur. À 15 minutes de Nantes, je veux faire pousser un refuge où alimentation, agriculture et environnement se côtoient et s’enrichissent. C’est mon but, venez y participer !"